LES MOTARDS CAMARGUAIS ET CANTALIENS Index du Forum
LES MOTARDS CAMARGUAIS ET CANTALIENS
AMITIE , BALADE , PLAISIR , RIGOLADE TOUT SIMPLEMENT
 
bouton portailbouton portailbouton portailS’enregistrerConnexion

:: Lettre de la FFMC ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LES MOTARDS CAMARGUAIS ET CANTALIENS Index du Forum -> LE COIN DE DETENTE -> LES BLA BLAS TOUT ET DE RIEN
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LOLO
AIDE FORUM

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2014
Messages: 2 353
Localisation: REILHAC

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 18:19 (2018)    Sujet du message: Lettre de la FFMC Répondre en citant

L'Édito du Bureau national



Quand incompétence rime avec intransigeance !
Le Premier ministre reste campé sur ses positions indéfendables concernant le CISR. Pourtant, son argumentaire est - en partie – incontournable : il est insupportable de laisser des gens mourir sur les routes sans rien faire. Ça, c’est clair. Et c’est même ce que nous défendons depuis bientôt 40 ans et nous ne restons pas sans rien faire, avec nos actions de formation, notre participation aux travaux du CNSR, nos opérations Motard d’un jour, notre participation aux « Recommandations pour la prise en compte des deux-roues motorisés » (Cerema). Une foule d’actions en faveur d’une meilleure sécurité donc d’un nombre inférieur d’accidents et par là-même de victimes. Ce qui est beaucoup moins clair est le lien entre la volonté affichée de « sauver des vies » et l’abaissement de la limitation de vitesse. Ce discours est basé sur une évidence : moins on va vite, moins les conséquences d’un accident seront graves, mais est-ce que ça empêche l’accident de se produire ?
L’enjeu de la Sécurité routière ne devrait pas être de diminuer les conséquences des accidents, mais bien de lutter contre leurs causes pour éviter qu’ils surviennent ! Parmi les causes des accidents figure bien la vitesse, mais pas en donnée brute, c’est une vitesse inadaptée aux circonstances qui crée le danger ! Comment déterminer une vitesse inadaptée ? Avec un radar ? De la vidéosurveillance ? Eh non, ça ne peut se faire qu’avec un cerveau humain qui fonctionne bien et dans lequel on a mis des informations telles que le respect d’autrui, la prise en compte des autres usagers. Mais ça, ce n’est pas possible avec des radars automatiques, des moyens humains de contrôle de plus en plus faibles. Tout comme il n’est pas possible d’entretenir correctement les routes si le budget des radars n’est majoritairement consacré… qu’aux radars ! Et ne parlons pas du cynisme qui consiste à implicitement reconnaître qu’il y a trop de victimes de la route donc qu’il faut leur consacrer un budget issu des amendes. C’est juste indécent parce ce qu’il faut vraiment, c’est éviter que ces victimes ne se retrouvent à l’hôpital, et donc travailler à une vraie politique de sécurité routière.
Ce ne sont pourtant pas les propositions qui manquent ! Donc pour bien ré-expliquer à notre Premier ministre en quoi il fait fausse route, nous allons continuer de manifester, d’alerter les élus, députés, sénateurs, maires, préfets sur cette erreur politique qui consiste à toujours plus réprimer, sanctionner, et de ce fait éloigner des vrais enjeux de la sécurité routière les usagers excédés.


MANIFESTATION NATIONALE
Le WE des 14 et 15 avril, c’est cette fois nationalement que nous allons manifester notre refus de cette politique à sens unique et notre demande d’une sécurité routière dont le seul véritable objectif ne peut être que d’éviter des accidents, pour qu’il y ait moins de victimes.
Trouvez sur le site national les rendez-vous !


Reprises de guidon
L’hiver, beaucoup d’usagers de deux-roues motorisés (2RM) remisent leur monture du fait des conditions climatiques peu favorables - sauf pour les fans d’hivernales – et parfois dangereuses comme on l’a constaté cette année, riche en épisodes neigeux et/ou verglaçants. Si ce remisage ne souffre aucune critique, l’absence de pratique peut ne pas être sans conséquence ! Reprendre le guidon après une interruption de plusieurs mois impose de ré-assimiler très rapidement les bonnes pratiques dont beaucoup ne sont acquises que par une mise en pratique fréquente et sans interruption.
La FFMC considère qu’entretenir la formation des usagers de 2RM fait partie du continuum éducatif pour lequel elle milite. C’est donc tout naturellement que l’Association pour la formation des motards (AFDM), structure du Mouvement motard FFMC dont l’excellence des formations est reconnue par un label de qualité européen, apporte son expertise en matière de formation aux nombreuses antennes et régions qui proposent ces actions « reprise de guidon ».Ainsi, la FFMC prouve là encore que la sécurité routière se conçoit avec des gens de terrain, et surtout SUR le terrain : elle remplit sa mission de prévention.


Motards d’un jour
La FFMC travaille aussi à la sensibilisation des responsables de l’entretien des routes, et comme chacun peut le constater avec la dégradation de la qualité de notre réseau routier, il y a du travail ! Les opérations Motard d’un jour consistent à inviter des élu(e)s, des responsables de l’entretien des routes, à un parcours en tant que passager ou passagère d’un deux-roues motorisé (2RM). Le but ? Mettre en évidence en situation l’impact de la qualité des infrastructures vis-à-vis des particularités de la conduite d’un 2RM. Ainsi, aussi bien l’état des routes de moins en moins bien entretenues que les infrastructures qui les garnissent (ralentisseurs, écluses, séparateurs, etc), sans oublier les abords (arbres, potelets, barrières, bacs de fleurs, etc) qui sont autant de potentiels risques d’aggravation des conséquences d’une chute.
Ces opérations ont lieu à une saison propice à ces invitations, du 28 mai au 15 juin 2018.


La lettre d'information de la FFMC nationale
Mars 2018




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Mar - 18:19 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jano le doc
LES COPAINS

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2015
Messages: 250
Localisation: 46110

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 21:35 (2018)    Sujet du message: Lettre de la FFMC Répondre en citant

helas , la machine est en route , les panneaux 80 sont deja prêt .
c'est une entreprise à côté de PAU qui etait presque en faillite , et , devinez , elle est connue de la famille du president ,
maintenant , merci president mon entreprise se redresse .
encore une machination pour remplir les poches d'un proche .



mesure ta vie par les sourires, pas par les larmes.
mesure ton âge par tes amis,
pas par les années


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:25 (2018)    Sujet du message: Lettre de la FFMC

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LES MOTARDS CAMARGUAIS ET CANTALIENS Index du Forum -> LE COIN DE DETENTE -> LES BLA BLAS TOUT ET DE RIEN Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com